Welcome to Academia Musical de Indias

Search   in  

 Home | Content | Topics | Top 10  

Academia Musical de Indias
· Quienes somos
· Historia
· Proyectos
· Realizaciones
· Partituras
· Grabaciones
·
Asociarse
·
Estatutos de la AMI
· Contacto

La gente
· Compositores
· Conjuntos
· Directores
· Editores
· Luthiers
· Musicólogos
· Solistas
· Solistas (nueva versión)

El material
· Archivos sonoros
· Libros / Revistas
· Partitura s

Otros enlaces
· Inicio
· Enciclopedias
· Contenido del sitio
· Descargas
· Enviar información
· Contacto
· Enlaces de interés
· Estadísticas
· Recomienda nuestro sitio
· Reseñas

Buscar / Chercher / Search



  
Publication d'un Villancico de Antonio Durán de la Mota
Enviado el Monday, 17 March a las 12:11:45
Tópico: Academia Musical de Indias
Academia Musical de Indias

Une nouvelle partition de musique ancienne d'Amérique Latine vient d'être publiée par l'Academia Musical de Indias.

C'est un "villancico" de Antonio Durán de la Mota, compositeur ayant exercé en Bolivie depuis la fin du XVIIème siècle. Comme tous les villancicos, il se compose d'un refrain et de plusieurs couplets. Écrit pour deux choeurs (SAT et SATB) et basse continue, il dure un peu moins de 6 minutes et ne présente pas de difficultés vocales ou techniques particulières.

Cliquez sur le lien "Lire la suite..." au bas de ceta article, pour tous les détails de cette publication.



Le compositeur

Né vers 1675, il est mort à Potosí (Bolivie) en 1725.

On le trouve dès 1690 au monastère Nuestra Señora de los Remedios de Potosí, où il a été nommé pour "enseigner le chant aux religieuses du couvent, car elles n'avaient personne pour les assiter". Peu avant 1712 il exerce comme maître de chapelle à la Cathédrale de Potosí et cette même année il refuse le poste de maître de chapelle à la Cathédrale de La Plata (aujourd'hui Sucre) pour rester à Potosí. En 1717 il devient administrateur du monastère Nuestra Señora de los Remedios jusqu'en 1725.

D'après le musicologue chilien Samuel Claro Valdés, Antonio Durán de la Mota est un des compositeurs les plus importants qui figure dans les annales de la musique de la ville minière de Potosí. Ses oeuvres se trouvent principalement dans les archives de la Cathédrale de Sucre. on trouve également des manuscrits de Durán de la Mota dans les archives des Cathédrales de La Paz et Cuzco, ce qui prouve que la renommée de ce compositeur a franchi les limites de la ville dans laquelle il a exercé.

L'oeuvre

Il s'agit d'un villancico à deux choeurs (SAT / SATB) et basse continue. Comme dans tous les villancicos, chaque couplet (Copla) alterne avec le refrain qui commence et finit toujours l'oeuvre. La durée de l'oeuvre est de 5'55'', si on la chante avec les deux couplets. Elle ne présente pas de grandes difficultés vocales et peut être interprétée assez aisément. Suivant le nombre de choristes qui la chantent, il faudra prendre soin de son interprétation: il ne faut en aucun cas qu'elle devienne lourde et sans grâce.

Vous pouvez télecharger sur votre ordinateur pour l'écouter, un extrait de cette oeuvre en cliquant sur le lien ci-dessous:

Afuera, fuera luces (Antonio Durán de la Mota)

L'enregistrement a été réalisé par Bernard Mailhol lors du concert de clôture du stage de juillet 2007 organisé à Pommerit-Jaudy (Côtes d'Armor) par Les Villains de Massy. Pour plus de détails sur le stage, cliquez sur le lien ci-dssous:

Stage de chant choral en Bretagne

La partition

La partition d'origine a été écrite pour un ensemble divisé en deux: un ensemble SAT et un ensemble SATB, accompagnés par une basse continue. Pour mieux gérer les contrastes, l'ensemble SAT peut être composé de solistes, un par voix, par exemple. Mais ce n'est pas une obligation. Dans le cas de petits ensembles, on pourrait diviser le groupe en deux ensembles équilibrés (6 pour le choeur SAT et 8 pour le SATB, par exemple). Mais seul le chef de choeur pourra décider de la composition de chaque choeur, en fonction des chanteurs dont il dispose.

Les couplets (Coplas) peuvent être chantées soit par le petit choeur, soit par des solistes.

Bien qu'un accompagnement de basse continue figure sur la partition, il est possible de s'en passer. En effet, cette oeuvre ne présente pas de "trous" vocaux comme d'autres qui, en général alternent voix et instruments. Les parties vocales forment un flot sonore continu, de telle sorte que la supression de la basse continue ne dérange pas à l'exécution de la piéce. Bien sûr, la basse continue apporte une richesse de timbres incomparable et ce serait dommage de s'en passer!

En tous les cas, ce villancico est une excellente occasion pour s'essayer au style polychoral, en plaçant les deux groupes à des endroits différents, afin d'accentuer l'effet d'écho qui est si bien figuré dans cette oeuvre.

Les prix

L'Academia Musical de Indias est une association selon la loi de 1901, et nous publions ces oeuvres dans le cadre de nos objectifs de diffusion de la musique ancienne d'Amérique Latine. Outre les partitions, nous mettons également à disposition de nos membres un CD comprenant:

  • un ficher audio de l'oeuvre, voix et instruments (extrait enregistré lors du concert de fin de stage en juillet 2007 en Bretagne).
  • un fichier audio par pupitre avec en arrière plan les autres voix et instruments, pour que chaque choriste puisse travailler sa voix en dehors des répétitions.

Ce CD sera ajouté sans frais supplémentaires à votre commande.

Les membres de notre association (qu'il s'agisse d'une adhésion collective ou individuelle) bénéficient d'une réduction de 25% sur le prix de vente public de ces partitions.

Partition
Prix public
Reliure
Conducteur 3,70 Euros
Broché
Choeur 3,60 Euros
Broché
Continuo 3,60 Euros
Broché
Violoncelle / Contrebasse 0,25 Euros
Feuille A4

Pour commander ces partitions, ou pour toute information que vous jugerez nécessaire, n'hésitez pas à nous contacter par courrier électronique ou par téléphone (coût d'un appel local depuis un téléphone fixe de n'importe quelle région de France).

Pour afficher nos coordonnées, CLIQUEZ ICI

Nous avons déjà publié...

Nous avons déjà publié au début du mois de mars, un psaume de José de Campderrós, compositeur ayant exercé notamment à la Cathédrale de Santiago du Chili. Vous trouverez tous les détails en cliquant sur le lien ci-dessous:

Laudate Dominum (José de Campderrós)


 
Enlaces Relacionados
· Más Acerca de Academia Musical de Indias
· Noticias de ami


Noticia más leída sobre Academia Musical de Indias:
Se realizó el Primer Taller de Interpretación de Música Antigua Latinoamericana


Votos del Artículo
Puntuación Promedio: 0
votos: 0

Por favor tómate un segundo y vota por este artículo:

Excelente
Muy Bueno
Bueno
Regular
Malo


Opciones

 Versión Imprimible Versión Imprimible


Tópicos Asociados

Academia Musical de IndiasEl material

Disculpa, los comentarios no están activados para esta noticia.
© 1997-2008 Academia Musical de Indias - Alberto Paulin
Traduction française © 2005-2008 Manuel Paulin, Pierre Covos, Alberto Paulin
Tradução portuguesa © 1997-2008 Paulo Castagna, Lucia Maria Silva, Sonia Goussinski
Todos los derechos reservados - Tous droits réservés - All rights reserved

Nota legal - Note légale - Legal information

PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. This is free software, and you may redistribute it under the GPL. PHP-Nuke comes with absolutely no warranty, for details, see the license.
Página Generada en: 0.06 Segundos